o6 16 34 o3 34
contact@enfanceetpleineconscience.fr

Pleine conscience à l’école

En binôme avec l'enseignant(e)

Hyperstimulation par les écrans, jeux vidéo, streaming, les réseaux sociaux. Offres illimitées, wifi permanent, comme chez Flunch, tout est à volonté et nous devenons des boulimiques  du virtuel. Les parents très occupés, occupent les enfants, les agendas sont overbookés. Je ne leur jette pas la pierre, les enfants en réclament, ils ont peur de s’ennuyer. Résultat : Il n’ y a pas de temps pour l’imaginaire, les créations manuelles, pas de temps de pause, de reconnexion avec le réel, le corps, les émotions, ni la nature. Les enseignants se rendent bien compte du manque de présence et de concentration des enfants. Les parents également. Il y a donc en parallèle de ce monde qui nous dépasse, une prise de conscience collective sur les besoins de calme, de reconnexion avec soi et son environnement naturel et social. De plus en plus d’enseignants se forment à la Pleine conscience. Marion Muh, enseignante maternelle a fait ce constat et depuis qu’elle pratique la Pleine conscience dans sa classe, elle a vu se développer la bienveillance, l’empathie, l’attention. Les enfants sont plus calmes, plus curieux. Ils restent plus longtemps concentrés. Et ont de plus en plus confiance en eux.

Aux Pays Bas, la formation AMT d’Eline Snel est proposée à tous les enseignants qui souhaitent pratiquer la Pleine conscience dans leur classe. En France, nous n’en sommes pas encore là, mais les instructeurs que nous sommes sont formés pour enseigner la Pleine conscience dans les classes de maternelles et primaires en binôme avec l’enseignant. Une fois par semaine pendant 45 minutes, l’instructeur intègre la classe de l’enseignant(e) et propose des exercices variés. L’instructeur explique la leçon du jour en quelques mots, raconte de courtes histoires de Grégoire la Grenouille, propose des exercices de méditation (assez courts) et de connexion au corps (mouvements, yoga, …). Ce programme se déroule sur huit semaines. L’enseignant(e) propose des petits exercices de respiration/attention tous les jours de la semaine pendant les 8 semaines. Très souvent et l’enseignant(e) et les enfants y prenant goût, les petits exercices se poursuivent comme un rituel tout au long de l’année, souvent après la grande récréation du déjeuner et/ou le matin pour les préparer à une meilleure concentration.

Nous vous invitons à nous contacter pour de plus amples informations.

Prendre contact