o6 16 34 o3 34
contact@enfanceetpleineconscience.fr

Le blog

des articles, des citations, des vidéos, des livres, tout sur la pleine conscience et la parentalité positive
9 Juin 2019

La méditation de Pleine conscience, Cerveau & Psycho 2010

Cerveau & Psycho donne la parole à Christophe André. Un article complet sur la méditation de pleine conscience.

 » La méditation de pleine conscience consiste à se focaliser sur l’instant présent, sur ses sensations internes et perceptions.
Cette discipline aurait des conséquences positives sur la santé : réduction du stress, notamment.
Les neuroscientifiques s’intéressent de près à cette forme de méditation, qui semble avoir un impact sur le fonctionnement du cerveau. »

8 Juin 2019

Méditer en famille – Delphine Chaumont Aïdan

PEDAGOGIE

Méditer en famille, 8 séances pour apprendre l’attention – Delphine Chaumont-Aïdan

Delphine Chaumont Aïdan, nous partage ses connaissances et son expérience d’instructrice de Pleine Conscience pour nous aider à cultiver le goût de de la présence en famille.

Pratiquer la pleine conscience en famille est une excellente activité pour nourrir le lien et apaiser les tensions. Les enfants ont cette capacité naturelle à être pleinement présents, au début tout du moins : ils découvrent ce qui les entoure avec leur sens en éveil et vivent dans l’insouciance du lendemain. Les parents peuvent apprendre de leurs enfants. Et les enfants apprennent grâce à leurs parents, à préserver et à cultiver cette capacité innée d’être pleinement présent.
Cet ouvrage propose 8 séances de méditations fidèles à la méthodologie de Eline Snel. Chacune d’elles se décline en différentes étapes permettant d’expérimenter en conscience les sujets traités. Elles s’adaptent aux différents âges, grâce à : – une histoire en préambule illustrée, – des pratiques en mouvements, – deux méditations, une pour les plus petits (4-7 ans) et une pour les plus grands (8 ans et plus), – des propositions de pratiques informelles au quotidien.
Les sujets des séances ont été choisis pour aider son enfant à grandir en harmonie avec lui-même et avec les autres : – faire attention à sa respiration : on l’observe, on la sent – faire attention avec nos sens : les utiliser pour les développer – faire attention à son corps : on le sent, il nous envoie des signaux – faire attention à ses émotions : on les ressent, elles communiquent avec nous. – faire attention à nos pensées : les observer avant d’agir – faire attention à soi : être bienveillant envers soi – faire attention aux autres : communiquer avec bienveillance – faire attention à notre environnement naturel : on le respecte Retrouvez un quotidien serein et bienveillant en famille !


 

 

 

 

31 Août 2018

La bienveillance expliquée aux enfants

Education/bienveillance

Inviter nos enfants à enfiler leur costume de chevalier

Voici une vidéo pédagogique adaptée aux très jeunes. Produite par Mélissa Monnier, étudiante à la Haute école d’art et design de Genève (HEAD). Fruit de trois mois de travail dans le cadre d’un projet scolaire, cette animation intitulée « Chevalier des temps modernes » fut réalisée sur base du livre « La chevalerie relationnelle » de Miguel Ruiz (traduit de l’anglais par Olivier Clerc). Objectif étant de revisiter les accords Toltèques pour rendre ses principes accessibles aux enfants dès 7 ans. « Cette vidéo a pour but de nous aider à établir des liens sociaux harmonieux, dans le respect de l’autre et aussi de soi-même. » explique Mélissa

LES 4 ACCORDS (par l’ecole saint nicolas stembert en Belgique)

1ER ACCORD : QUE TA PAROLE SOIT IMPECCABLE.
Ce qui n’est pas impeccable : la manipulation, le mensonge, la critique, l’insulte…
Parler impeccablement signifie « dire ce que l’on pense sincèrement sans agresser personne. »
Cela demande un peu de pratique !

2EME ACCORD : NE RÉAGIS PAS DE FAÇON PERSONNELLE.
Cela consiste à ne pas se laisser dicter notre vie par notre égo. Tout ne tourne pas autour de nous et nous sommes rarement la cible des critiques ou des discussions.
Il y a donc deux manière de ne pas réagir de façon personnelle :
– facile : en cessant d’interpréter chaque évènement comme si nous en étions le centre.
– moins facile : en ne réagissant pas du tout.
Méditez cette citation :
« On ne voit pas les choses comme elles sont mais comme on est. » Le Talmud

3EME ACCORD : NE FAIS PAS DE SUPPOSITION
Nous ne pouvons savoir pourquoi les gens font ce qu’ils font. D’ailleurs, ils ne le savent pas eux-mêmes la plupart du temps.
La vie n’est pas logique, ou disons qu’elle a sa propre logique qui échappe à l’homme. Alors, cessons de supputer, prenons du recul et tenons-nous en aux faits. Nous libérerons de la place pour des pensées constructives.

4EME ACCORD : FAIS TOUJOURS DE TON MIEUX
« Faisons sans jamais juger car le jugement est une émanation directe de l’égo ».
Ainsi, agissons du mieux possible dans l’instant présent et lâchons prise. Ne prononcez plus : « si j’avais su… ».
De toute façon, la perfection n’est pas atteignable. Pourquoi stresser ?
Adoptons la notion « d’apprentissage permanent ». C’est libérateur.
En revanche, nous ne serons jamais aussi efficaces que lorsque nous nous fixerons un objectif AVANT d’agir. Ne l’oublions pas, nous nous dirigerons plus facilement là où nous porterons notre regard.

.


Extrait vidéo

 

 

23 Juil 2018

Heureux d’apprendre – Catherine Gueguen

PEDAGOGIE

Heureux d’apprendre – Dr Catherine Gueguen

Après Pour une enfance heureuse et Vivre heureux avec son enfant, le Docteur Catherine Guguen, nous partage ses connaissances en neurosciences pour nous aider à cultiver le goût d’apprendre à nos enfants.

Les enfants, dès tout petits, sont émerveillés d’apprendre.
Pourtant l’école devient ensuite, pour beaucoup d’entre eux, synonyme d’anxiété ou d’échec. Aujourd’hui, les connaissances scientifiques sur le cerveau bouleversent notre approche de l’éducation. Les neurosciences affectives et sociales montrent qu’une relation chaleureuse et empathique génère un cercle vertueux : l’enfant se sent compris, il est motivé, sa réussite scolaire augmente et l’enseignant se sent compétent. À l’inverse, l’éducation punitive produit un effet contraire à celui recherché. Quant à la dévalorisation et aux humiliations verbales, elles ont un impact aussi néfaste que les coups.
Dans ce livre majeur, Catherine Gueguen analyse les règles fondamentales et les formations qui permettent aux adultes comme aux enfants de développer leurs compétences émotionnelles et sociales. L’empathie, cela s’apprend, l’écoute peut se renforcer, l’attention à soi et aux autres se travaille…
Tous les enfants peuvent être « heureux d’apprendre » !
Et les adultes, heureux de les accompagner sur ce chemin !


 

 

 

 

1 2 3 6